Les nombreux visages de la Rolex Oyster Perpetual Lady-Datejust

Image : Rolex

Depuis son lancement en 1945, la gamme Oyster Perpetual Datejust a fini par définir les performances techniques de la marque associées à des styles distinctifs. C’est une montre conçue pour la vie de tous les jours, parfaite pour toutes les occasions et construite pour durer toute une vie. Après plus de 75 ans, l’Oyster Perpetual Datejust reste la quintessence de la montre Rolex classique.

En 1957, l’introduction de l’Oyster Perpetual Lady-Datejust a constitué une réalisation technique révolutionnaire, en plaçant un mouvement plus petit mais tout aussi précis et robuste dans un boîtier de 28 mm de diamètre seulement. Offrant le meilleur des deux mondes, c’est une montre minuscule dotée d’un mouvement précis. Véritable jalon dans l’histoire de l’horlogerie, la Lady-Datejust reste la montre de choix des femmes exigeantes et prospères du XXIe siècle.

Une partie de l’attrait de la Lady-Datejust provient sans doute de la richesse des options disponibles pour chaque montre. Une lunette cannelée, bombée ou sertie de pierres précieuses ? Des cadrans exclusifs, chatoyants, pavés de diamants ou aux teintes fascinantes de la nacre ? Des index simples ou sertis, ou encore des chiffres romains ? Les nombreux visages de la Lady-Datejust font de ce modèle l’un des plus variés de la collection Oyster Perpetual.

L’anneau du temps : les lunettes

Oyster Perpetual Lady-Datejust
Image : Rolex

Chez Rolex, la forme et la fonction sont étroitement liées. C’est particulièrement vrai pour la lunette, élément essentiel de la forte identité visuelle des montres Oyster. Son but est de visser le verre au boîtier, assurant ainsi une étanchéité parfaite. Au fil des années, une grande variété de formes, fixes ou tournantes, ont vu le jour, offrant de nouvelles fonctions selon le type de montre : temps de plongée, second fuseau horaire, affichage 24 heures, échelle tachymétrique, etc.

Sur la Lady-Datejust, trois options de lunette sont disponibles : bombée, cannelée ou sertie, chacune conférant une esthétique particulière.

La lunette cannelée, une signature Rolex, présente des rainures et des crêtes de taille égale rayonnant vers l’extérieur sur tout l’anneau. Ce sont les “cannelures”, qui servent à augmenter la surface polie plate et confèrent à la montre une brillance supplémentaire. Rolex a été le premier à introduire cette caractéristique esthétique, qui est depuis devenue un symbole de la formalité et de l’élégance de la marque et qui n’est proposée qu’en or 18 ct.

LIRE AUSSI  Les 25 meilleures boîtes à montres pour les collectionneurs

Pour ceux qui veulent quelque chose de discret, la lunette bombée est le choix parfait. Sa surface polie présente une esthétique épurée qui confère à la montre une grande polyvalence.

Au contraire, la brillance des diamants de la lunette sertie est l’option la plus attrayante visuellement. Ces lunettes sont ornées de diamants, de saphirs, d’émeraudes ou de rubis, soigneusement mis en place par l’équipe de sertisseurs de Rolex. À l’aide d’outils de précision, le sertisseur s’assure que la facette supérieure de chaque pierre est parfaitement alignée avec sa voisine. Rolex tolère des écarts ne dépassant pas 2 centièmes de millimètre, soit environ un quart du diamètre d’un cheveu humain. Il faut toute la compétence et le savoir-faire du sertisseur pour que les diamants, ou autres pierres précieuses, de chaque lunette de la Lady-Datejust soient parfaitement uniformes.

Le visage du temps : Cadrans

La sélection de cadrans colorés comprend les teintes emblématiques : blanc, argent, gris foncé et rose, qui marquent la montre comme une montre typiquement Rolex. Le cadran en nacre se distingue par sa singularité. Selon son origine, elle peut être rose, blanche, noire ou jaune et diffère en intensité et en structure, selon la partie du coquillage d’où elle est extraite. Mieux encore, comme tous les cadrans en nacre sont des pièces uniques, un cadran identique ne se retrouvera jamais sur un autre poignet.

Le cadran pavé de diamants est le plus accrocheur de tous. Ces cadrans sont une symphonie étincelante qui met en valeur les montres et enchante ceux qui les portent.

Rolex n’utilise que des pierres précieuses d’origine naturelle de la plus haute qualité, ce que la marque vérifie elle-même. Qu’il s’agisse de diamants, de rubis, de saphirs ou d’émeraudes, les pierres doivent toujours être les plus fines. Cela inclut la taille de la pierre en particulier, ainsi que sa clarté, sa couleur et ses dimensions exactes. Le savoir-faire de Rolex intervient dès le contrôle initial de la qualité des pierres précieuses, par exemple en assurant des teintes parfaitement uniformes lors du tri des pierres par couleur, jusqu’au processus de sertissage lui-même.

LIRE AUSSI  Notre top 20 des meilleurs montres à phase de lune de 2022

Le cadran en opale rose est l’une des caractéristiques uniques de Rolex figurant sur la Lady-Datejust de cette année. La découpe de la pierre naturelle en une feuille très fine a nécessité des soins minutieux. Le résultat est un magnifique cadran de couleur rose qui confère une présence féminine plus forte à la montre.

Oyster Perpetual Lady-Datejust avec cadran en opale rose
Oyster Perpetual Lady-Datejust avec cadran en opale rose. Image : Rolex

Ce sont les appliques qui donnent de la personnalité à ces cadrans. Une sélection de chiffres arabes ou romains ou de formes géométriques sont disponibles comme marqueurs d’heures, et ils sont toujours en or jaune, blanc ou rose 18 ct, parfois remplis d’un matériau luminescent appelé Chromalight, ou dans une couleur qui complète subtilement le cadran. L’acheteur avisé peut également opter pour des pierres précieuses serties comme marqueurs d’heures. La variété des appliques permet une personnalisation qui peut véritablement refléter la personnalité de celui qui la porte.

Caractérisés par des milliers de variations uniques de couleurs, de textures et de motifs exclusifs à Rolex, les cadrans sont conçus et fabriqués en interne, en grande partie à la main, pour garantir la perfection. Il en résulte un dévouement inégalé à l’art de l’horlogerie.

Esthétique : Les matériaux

Oyster Perpetual Lady-Datejust
Image : Rolex

La Lady-Datejust est disponible en plusieurs alliages de métaux : Oystersteel, or jaune, blanc ou Everose 18 ct, et dans des versions Rolesor qui combinent Oystersteel et l’une des trois variétés d’or (blanc, jaune et Everose).

L’Oystersteel est spécifique à la marque et appartient à la famille des aciers 904L, un type d’acier couramment utilisé dans la haute technologie et dans les industries aérospatiale et chimique. En plus de posséder des propriétés anticorrosion comparables à celles des métaux précieux, il acquiert une brillance exceptionnelle lorsqu’il est poli.

L’or Everose est un alliage exclusif d’or rose 18 ct, créé et coulé par Rolex dans sa fonderie (voir encadré), qui présente une teinte rose à nulle autre pareille. Sa formule lui confère une durabilité exceptionnelle, la possibilité d’être poli, et un éclat extraordinaire qui dure des générations.

LIRE AUSSI  Rolex ses nouvelles montres pour 2020

Rolesor est un terme breveté par Rolex en 1933 pour désigner une combinaison d’or et d’acier sur une même montre. Véritable signature de Rolex et concept simple, la lunette, la couronne de remontoir et les maillons centraux du bracelet sont en métaux précieux, tandis que le boîtier central et les maillons extérieurs sont en Oystersteel. Les couleurs contrastées du Rolesor apportent de l’éclat et une harmonie subtilement équilibrée.

Portant la Lady Datejust : Bracelets

Bracelet en forme d’huître. Image : Rolex

Il serait négligent de ne pas mentionner les bracelets disponibles pour la Lady-Datejust. Parmi les options proposées, citons le bracelet Oyster à trois maillons, extensible jusqu’à 5 mm grâce au système Easylink de Rolex et sécurisé par une boucle Oyster pliante, le bracelet Jubilee à cinq maillons avec fermoir à couronne ou le bracelet Président à trois maillons avec fermoir à couronne, disponible uniquement sur la Lady-Datejust et la Datejust 31.

La Lady-Datejust est la définition du temps selon Rolex, avec un mouvement perpétuel et un style intemporel, héritier de la Datejust née dans les années 1930. L’attrait de la Lady-Datejust est certain avec la variété des options disponibles, ce qui en fait l’une des lignes les plus variées de Rolex, tout en restant fidèle aux codes esthétiques de la marque. Il s’agit sans aucun doute d’une montre classique.

La fonderie Rolex

Au début des années 2000, Rolex a créé sa propre fonderie pour couler de l’or. Cette démarche sans précédent pour un horloger visait à garantir la qualité de ses alliages d’or, en n’utilisant que les matières premières les plus pures.

La fonderie produit les alliages d’or jaune, blanc et Everose 18 ct exclusifs à Rolex. De la coulée au façonnage et au polissage de l’or, tout est réalisé par des fondeurs expérimentés selon des formules soigneusement gardées, avec un soin méticuleux pour garantir la qualité sans compromis des montres Rolex en or.

Pour d’autres lectures de montres, cliquez ici.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts