Les 5 livres les plus chers du monde

1 – Le livre de Mormon, 1830 – 35 millions de dollars

Ce livre a été vendu lors d’une vente privée en septembre 2017.

Il détient le record du livre ancien le plus cher jamais vendu, le brouillon original de l’imprimeur du Livre de Mormon, écrit à la main sous la dictée du fondateur du mormonisme Joseph Smith.

Ce livre est considéré comme l’un des textes centraux de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours.

Il serait issu de la traduction par Smith d’un texte inscrit sur des tablettes d’or découvertes près de sa maison de Palmyra, dans l’État de New York, dans les années 1820.

Ce projet a ensuite été envoyé à l’imprimeur local, E.B. Grandin, pour être composé avant que le manuscrit, réalisé à la main, ne soit remis à un membre de l’église mormone en pleine expansion pour être mis en sécurité.

Il est resté en possession de l’église jusqu’à sa vente en 1903 ; l’achat de 2017 marque donc le retour approprié du manuscrit dans les archives de la LDS.

2 – Le Codex Leicester,1506 – 30,8 millions de dollars

Le deuxième livre ancien le plus cher jamais vendu est le Codex Leicester, un texte de 72 pages que Bill Gates s’est procuré en novembre 1994. L’auteur de ce texte explique son prix élevé puisqu’il s’agit de Léonard de Vinci.

LIRE AUSSI  Ladurée lance ses macarons vegans

Avec plus de 300 illustrations et des entrées semblables à celles d’un journal intime qui transmettent les ruminations du personnage novateur de la Renaissance sur la science, le livre est l’un des quelque 20 recueils de ce type produits par l’artiste prodige.

 

3 – La Magna Carta, 13e siècle – 21,321 millions de dollars

Ce manuscrit ancien est assurément l’un des plus chers jamais vendus. Rédigée au 13e siècle, la Magna Carta était une charte royale élaborée par l’archevêque de Canterbury, principalement dans le but de réglementer les actions du roi d’Angleterre et d’établir un sens du droit commun parmi son peuple.

Cette édition particulière de la Magna Carta, remarquablement bien conservée et portant le sceau du roi d’Angleterre, est donc un merveilleux morceau d’histoire.

 

4 – Bestiaire de Northumberland, 1260 – 20 millions de dollars

Le Bestiaire de Northumberland est à la fois l’un des textes les plus célèbres et les plus mystérieux.

Réalisé au XIIIe siècle dans un scriptorium anglais, ce livre de l’ère gothique est un recueil fantastique, qui contient des descriptions et des discussions sur des bêtes réelles et mythiques, accompagnées de plus de cent dessins médiévaux.

Le mystère et nourrit par la non-identification de l’auteur, tout comme son prix de vente. Après sa première apparition lors d’une vente aux enchères chez Sotheby’s en 1990, le Bestiaire de Northumberland a été acheté par le J. Paul Getty Museum en 2007 pour un montant non divulgué.

La plupart des estimations suggèrent qu’il se situe autour de 20 millions de dollars.

LIRE AUSSI  Les cartes de crédit les plus chères du monde

 

5 – Le livre de prières des Rothschild, 1510 – 13 millions de dollars

Considéré comme l’un des livres anciens les plus chers au monde, ce manuscrit enluminé du XVIe siècle a été réalisé dans la région des Flandres et était à l’origine destiné à être dédié à la cour royale néerlandaise.

Gérard David, un maître peintre renommé de l’époque, a contribué à l’incroyable quantité d’illustrations de ce livre de la Renaissance. Tout comme les livres précédents, ce livre ancien tient son nom de la célèbre famille Rothschild.

Il a en effet été documenté comme faisant partie de la collection d’Anselm von Rothschild dès la fin du XIXe siècle et a été transmis entre ses héritiers avant d’apparaître chez Christie’s en 2014.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts