Le yacht Aquila 42 élargit son offre de ponts volants

Le 42 Yacht vient s’ajouter aux modèles flybridge 44, 54 et 70 d’Aquila.

La raison pour laquelle Aquila a ajouté un nouveau 42 à sa gamme de Yachts n’est pas évidente à première vue, alors qu’il n’est pas prévu d’abandonner son best-seller, le 44 Yacht. Jusqu’à ce que vous montiez à bord du nouveau bateau.

“Ils attirent deux acheteurs différents”, explique Alain Raas, responsable de la marque Aquila Power Catamarans. “Mais ce sera le début d’une nouvelle génération de notre gamme de Yachts. Et ce qui est spécial avec celui-ci, c’est la configuration des cabines – c’est unique pour un bateau de 42 pieds”.

Le 42 Yacht est doté de l’emblématique escalier avant du flybridge Aquila.

La coque numéro un présente une configuration de cabines intéressante, avec la suite parentale à bâbord, la plus petite VIP à tribord, et à l’avant, au centre de ce bateau à moteur de 21 pieds de large, une cabine “utilitaire” pour le capitaine. Mais tout d’abord, parlons des performances de la coque numéro un, que j’ai fait naviguer dans le golfe du Mexique, près du siège d’Aquila à Clearwater, en Floride.

Ce jour-là, le golfe du Mexique était calme, avec un léger clapot et peu d’autres bateaux sur l’eau. Nous avons croisé le bateau pirate local, une attraction touristique en forme de barque mais fonctionnant au diesel. Il y avait aussi un bateau de fête très rapide, transportant également des touristes, qui attirait un groupe de dauphins faisant du wake surf à la proue. Bref, c’était une magnifique journée en Floride.

Le 42 Yacht conserve les caractéristiques de l’Aquila, notamment les grandes plates-formes arrière.

Les moteurs diesel standard du 42 Yacht sont deux Volvo Penta D4 de 230 ch, mais notre bateau était équipé des versions améliorées de 300 ch, tandis qu’il existe une autre option d’amélioration avec deux moteurs Yanmar 8LV de 370 ch.

Piloté depuis le flybridge, le bateau s’est mis à l’horizontale en huit secondes. À 1 500 tr/min, la vitesse était de 9,3 nœuds ; à 2 500, de 12,4 nœuds ; à 3 000, de 18,1 nœuds. Enfin, les 300 ch Volvo Penta D4 ont pu pousser notre bateau à une vitesse de pointe de plus de 21 nœuds à 3 450 tr/min.

Traîner en mer

La forme de la coque dessinée par le cabinet d’architecture navale français VPLP comprend une entrée très marquée et des surfaces rabotées sur toute la longueur des sponsons. L’espace extérieur est de 610m2, presque le même que l’intérieur, avec des zones particulièrement généreuses comme le flybridge (192m2), le cockpit arrière (137m2) et les côtés/le pont avant (218m2).

LIRE AUSSI  Les 5 principales tendances du yachting de luxe pour 2023
Le système de grue de l’annexe peut supporter un hamac.

Le système de grue arrière pour l’annexe, qui, sur notre bateau, était un Highfield Classic 340 GT, est une innovation qui mérite d’être soulignée.

Un treuil permet d’étendre et de rétracter la grue depuis le flybridge, tandis qu’un treuil électronique permet d’abaisser et de relever l’annexe. Et lorsque le bateau est sorti, il peut servir à maintenir un hamac ! Un système astucieux adapté au monde de la voile.

Le pont avant est équipé de deux bains de soleil flexibles, chacun pouvant accueillir un couple.

La plateforme de bain est également large, permettant un accès facile à travers le tableau arrière aux passages latéraux vers le pont avant. Le cockpit est équipé d’un canapé à l’arrière et d’une grande table, tandis qu’à l’avant se trouve le bar caractéristique de la marque.

Les passages latéraux sont sûrs, avec des mains courantes solides qui facilitent le passage de la poupe à la proue. Le pont avant est équipé de deux chaises longues doubles et de petits sièges nichés dans les bords avant des sponsors.

Accessible depuis le cockpit et le pont avant, le flybridge dispose d’un bar central.

Les larges escaliers menant au flybridge – une caractéristique standard sur tous les modèles Yacht flybridge d’Aquila – sont un élément majeur de différenciation dans ce qu’Aquila qualifie de bateau de haute mer. Il n’y a rien de tel qu’un accès rapide et facile de la barre à la bitte d’ancre pour améliorer l’expérience à bord.

En haut, le flybridge est immense, non seulement parce qu’il est spacieux, mais aussi parce qu’il offre une grande hauteur sous barrots. “Nous avions 15 personnes assises ici l’autre jour”, dit Raas.

Le flybridge est équipé de sièges en L à l’arrière et le long du côté bâbord.

L’aménagement comprend un salon en L qui longe le côté bâbord et l’arrière, une table pour les repas en plein air et une cuisine en îlot central qui comprend un gril et un réfrigérateur. Il y a également des sièges de part et d’autre du poste de pilotage à deux places situé au centre.

LIRE AUSSI  Salon de trois jours d'Asia Yachting à Hong Kong

Options intérieures

Sur un total de 621 m² d’espace habitable, le salon et la cuisine occupent 240 m², tandis que les trois (ou quatre) cabines et les salles d’eau totalisent 381 m². Ma première impression a été celle d’un bateau où l’espace ouvert est la priorité, plutôt que des pièces qui ont été sciées à la scie sauteuse pour former des quartiers étroits.

L’Aquila propose des tabourets de bar de cockpit près du comptoir de la cuisine.

Comme sur le 44 Yacht, le cockpit est relié à la cuisine par une fenêtre ouvrante et un comptoir, avec deux sièges de type bar. Ce type d’aménagement permet de relier l’intérieur et l’extérieur par beau temps, tandis que lorsqu’il pleut, tout est bien fermé.

Le salon principal se trouve sur une plate-forme légèrement surélevée à tribord, tandis que la coque 1 présente l’aménagement standard, sans barre inférieure. A la place, il y a une console à bâbord avec des instruments pour surveiller les statistiques du moteur, les performances et les coordonnées GPS. Aquila propose l’inclusion d’un poste de pilotage inférieur en option et Raas a déclaré que cette option a été choisie sur environ la moitié des commandes actuelles.

Le salon surélevé bénéficie d’une lumière naturelle abondante grâce aux fenêtres enveloppantes.

Je n’ai pas été emballé par le matériau des murs, un Formica imitation bois entouré de cadres en bois dur. Cela donnait l’impression que le bateau était moins cher qu’il ne devrait l’être pour un navire de la taille d’un yacht. M. Raas a rétorqué que ce matériau ne vieillissait pas comme le bois véritable, ce qui augmentait la valeur de revente du bateau dans les années à venir.

J’ai beaucoup aimé le reste de l’intérieur du 42 Yacht. Les fenêtres sont grandes, la lumière naturelle est donc abondante et la hauteur sous barrot est généreuse, même dans les cabines.

À bâbord, il est possible de choisir entre une armoire (photo) et une console ou un poste de pilotage inférieur.

La suite parentale sur toute la longueur, à bâbord, comprend une couchette queen size, un espace bureau, des rangements exceptionnels et une salle de bain attenante à l’avant avec une grande douche en verre (avec pommeau de douche rainforest).

La suite VIP à tribord est plus courte, mais non exiguë, et dispose d’un lit orienté vers l’arrière et, là encore, d’une grande salle de bains attenante, cette fois-ci à l’arrière.

La suite parentale dans la coque bâbord dispose d’un bureau près de la fenêtre.

Dans l’option trois cabines, la cabine utilitaire avant devient une troisième cabine plus grande en installant un lit double en travers, en découpant la cloison tribord et en utilisant l’espace du grand coffre de rangement à l’avant de la coque tribord comme salle de bain, accessible par des marches.

LIRE AUSSI  Le nouveau superyacht Majesty de Gulf Craft

Dans la configuration à quatre cabines, la cabine tribord devient la cabine principale, et la coque bâbord comporte deux cabines, à l’avant et à l’arrière d’une salle de bains commune.

Cette unité dispose d’une cabine utilitaire à l’avant

La finition est exceptionnelle à l’intérieur comme à l’extérieur, du travail du verre aux doubles coutures des sièges extérieurs en passant par les gros taquets en inox qui sont devenus la signature d’Aquila.

Comme tous les bateaux à moteur Aquila, le bateau est construit à l’usine du Sino Eagle Group, mais cette fois-ci, l’usine a utilisé des moules d’une seule pièce pour les deux coques et la superstructure.

Le premier 42 Yacht en Asie est attendu pour 2024.

“C’était un défi pour la production, car tout est emballé sous vide et il s’agit de moules de très grande taille”, explique M. Raas. “Mais en procédant de cette manière, on accélère la production et on obtient un bateau beaucoup plus solide.

Le 42 Yacht peut accueillir 12 passagers en mer et 21 à quai. Avec le hard top, la hauteur au-dessus de la ligne de flottaison est de 18 pieds, ce qui pourrait poser un problème avec les ponts bas, bien que le yacht puisse être commandé sans le hard top.

D’autres unités sont prévues pour Dubaï et l’Australie

Dans l’ensemble, il s’agit d’un excellent bateau de croisière, avec beaucoup d’espace et des options de cabine bien pensées, et un ajout bienvenu à la famille grandissante des flybridge Aquila.

Cet article a été publié pour la première fois sur Yacht Style.

Pour plus d’informations sur les yachts, cliquez ici.

author avatar
Marie Rédactrice
Rédactrice chez Produit Luxe. Passionnée par les bateaux de plaisance, j'aborde ce sujet et son actualité sur produit-luxe.com
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts