Youtube s’invite à la fashion week

Une nouvelle génération pour la mode

 

De l’écran à la réalité, comment ces influenceurs venus tout droit d’internet ont réussi à se propulser au sommet de la mode ?

Un grand nombre d’influenceurs se sont donné rendez-vous à paris pour la fashion week auquel ils ont été conviés à Paris. Venus de France ou d’ailleurs, de Youtube ou de Tiktok, certains sont aux premières loges des plus grands défilés de mode.

C’est le cas du défilé Ami qui a regroupé des youtubeurs et tiktokeurs du monde entier, notamment Léna situation, Paola Locatelli ou encore l’américan Noah Beck. Agés de 18 à 25 ans, ces personnalités ont su se faire une place au sein de l’industrie de la mode. La maison Paco Rabanne, elle, a choisi de s’entourer de l’influenceuse Carla Ginola qui s’est fait connaître pour ses styles osés et à la pointe de la mode. Squeezie et Léna situation, quant à eux, ont fait sensation au défilé de la maison de haute couture Dior.

La marque Lacoste a opté pour des égéries telles que Noah Schnapp, Maddie Ziegler ou encore le jeune acteur Néo-zélandais KJ Apa.

En effet, TikTok semble recevoir un accueil chaleureux de la part de l’industrie de la mode de luxe. Charlie d’Amelio en est le parfait exemple. À seulement 17 ans, la jeune américaine est conviée au défilé la marque Prada et est au premier rang pour l’occasion. Elle a fait sa première apparition au cours de la fashion week 2020 Milan, ce qui a interpelé les internautes.

LIRE AUSSI  Palace x Calvin Klein : la nouvelle collection de choc

Louis Vuitton à opter pour l’influenceuse et youtubeuse de longue date Emma Chamberlain afin de rafraîchir l’image de la marque et d’atteindre un public issu de youtube.

 

Une stratégie marketing bien définie

Est-ce un simple geste généreux de la part des marques ou une stratégie marketing ?

En effet, chaque marque se rapproche des influenceurs qui lui convient en ayant pour critère de sélection l’image que ces derniers renvoient au monde extérieur. Les marques vont alors atteindre un public bien précis à travers ces différents influenceurs variant sur leurs âges, leurs terrains de jeux et leurs personnalités. En ayant parfaitement conscience que ces derniers vont promouvoir l’image de la marque et sa renommée sur les réseaux sociaux, les maisons de modes s’offrent alors une nouvelle source de publicité sans fin avec à la clef de nouveaux clients potentiels.

Les canaux de communication des influenceurs sont nettement moins onéreux que les campagnes de publicité et le processus de création beaucoup moins long. Il leur suffit de publier du contenu sous la forme de Tiktoks, vlogs ou encore story Instagram pour que l’évènement devienne viral.  Ce genre d’évènement attire le grand public pour plusieurs raisons. Premièrement parce qu’ils sont souvent privés et que les influenceurs partagent un bout de leur quotidien avec les internautes. Mais aussi puisqu’ils nous permettent de nous échapper de la réalité pour un instant et d’entrer dans le monde prisé et glamour de la mode.

La génération Gen-z est une nouvelle source d’inspiration pour beaucoup d’industrie et plus particulièrement celle de la mode. Beaucoup de marques l’ont compris et tentent d’entrer sur le marché des 18-25 ans en se rapprochant des personnalités qui les représentent et les influent.  Les maisons de mode y ont beaucoup à gagner et dans ce milieu très privé qu’est la mode, elles parviennent à y faire découvrir et s’épanouir de nouvelles influences.

LIRE AUSSI  Balenciaga x Fortnite : La marque de luxe arrive dans le jeu vidéo

 

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts