Le Groupe Beneteau dévoile ce qui est “à l’horizon”.

Gianguido Girotti, PDG, Division Bateaux. Image : Beneteau

Le Groupe Beneteau a présenté sa vision de l’entreprise lors d’une conférence de presse à la veille du Festival de la Plaisance de Cannes, accueillant plus de 200 invités au JW Marriott sur la Croisette. Le groupe a déclaré qu’il continuerait à se concentrer sur les bateaux à moteur et à voile de 5,5 à 24 m, mais qu’il passerait d’une stratégie axée sur le volume à une stratégie axée sur la valeur.

Vision verte

Le Groupe Beneteau relève le défi de la navigation de plaisance durable en s’intéressant à la fois au développement des produits et aux processus de fabrication.

Gianguido Girotti, PDG de la division Bateaux du Groupe Beneteau, a déclaré : “Du côté du développement des produits, nous nous concentrons actuellement sur la réduction de l’impact environnemental dans deux domaines clés : les matériaux composites et les systèmes de propulsion.”

En se concentrant sur les matériaux composites, le Groupe Beneteau a mis en place une équipe de projet spéciale pour la première coque du Beneteau First 44, collaborant avec le fabricant français de résine Arkema pour construire un prototype avec une résine 100 % recyclable.

Cette expertise en matériaux composites sera également utilisée pour construire deux prototypes d’un voilier de course Mini 6.5 utilisant ces mêmes matériaux pour le projet The Arch. Ces versions du Beneteau First 44 et de l’Arch Mini 6.5 seront présentées au public lors des salons nautiques d’hiver.

Image : Beneteau

Outre les matériaux composites, l’autre facteur de changement dans le développement des produits est la transition vers des systèmes de propulsion à émissions réduites ou sans émissions. Le groupe Beneteau coopère avec Vision Marine Technologies et Torqeedo sur différents modèles, ainsi qu’avec Volvo Penta sur un projet de moteur hybride.

LIRE AUSSI  Le majestueux nouveau superyacht à trois ponts de Gulf Craft, le Majesty 120 fait enfin son grand début après 3 ans d'attente

Girotti a déclaré : “Nous avons décidé de changer la façon dont nous produisons nos petites pièces en composite et nous avons introduit une nouvelle résine bio-sourcée et des fibres naturelles pour remplacer la résine classique. Nous avons également décidé de nous pencher sur la consommation d’énergie de nos usines.”

L’entreprise collabore également avec Vendée Énergie pour installer quatre hectares d'” ombrières ” photovoltaïques au-dessus des parkings des sites de production.

“Au Groupe Beneteau, nous gardons également à l’esprit qu’être durable, c’est avant tout rendre la plaisance accessible. Nos bateaux et yachts sont le résultat de processus industriels de premier ordre et nous nous soucions de nos clients, mais aussi de notre terre et de nos océans. La navigation de plaisance durable sera de plus en plus au centre de nos préoccupations.”

Lancements de produits clés

Erik Stromberg, Vice-président du développement des yachts à moteur et à moteur.
Erik Stromberg, vice-président de Power & Motor Yacht Development. Image : Beneteau

Erik Stromberg, vice-président du développement des yachts à moteur, a déclaré que la société avait lancé 15 nouveaux modèles dans le segment des bateaux de plaisance à travers quatre marques. Il a souligné trois nouveaux modèles de Jeanneau qui ont fait leurs débuts à Cannes : Cap Camarat 10.5 CC, Merry Fisher 1295 Fly et DB/43, le premier d’une nouvelle série.

“Le DB/43 représente un lancement audacieux, non seulement d’un dayboat de luxe mais d’une toute nouvelle gamme et un départ clair vers un nouveau segment de marché”, a déclaré Stromberg, dont la présentation incluait également le Four Winns TH36 et le Wellcraft 355.

Dans le segment “immobilier sur l’eau”, Stromberg a cité le nouveau catamaran à moteur M48 de Prestige, le premier modèle à double coque du spécialiste des yachts à moteur monocoques.

LIRE AUSSI  Le SD118 de Sanlorenzo est un remarquable numéro d'équilibriste.

“Rien n’incarne mieux l’immobilier qu’un multicoque et Prestige a décidé de se frayer un chemin dans le monde des catamarans”, a déclaré Stromberg. “C’est une étape naturelle pour une marque qui s’est attachée à offrir la meilleure expérience à bord. Du luxe de l’espace à la stabilité accrue, le M48 complète parfaitement l’offre de produits Prestige. Un véritable yacht à moteur, sur une plateforme multicoques.”

Prestige a également ajouté le X60, qui a fait ses débuts à Cannes après avoir fait ses débuts mondiaux aux États-Unis plus tôt cette année.

Damien Jacob, Groupe Beneteau
Image : Beneteau

Damien Jacob, vice-président du développement des voiliers, a souligné que le nouveau Lagoon 51 incorpore des matériaux plus durables à bord, tels que des fibres naturelles dans le composite, tandis que le nouvel Excess 14 poursuit l’objectif de la marque d’offrir l’excitation de naviguer un monocoque à bord d’un multicoque avec deux postes de barre.

“Le segment des multicoques est très dynamique, et la récente crise mondiale a poussé encore plus de gens dans cette direction”, a déclaré Jacob. “Les multicoques incarnent l’aspiration de nombreux navigateurs à plus de liberté sur l’eau. Lagoon et Excess visent à répondre aux différents usages des navigateurs de multicoques et les deux marques offrent une expérience de navigation spécifique.”

Pendant ce temps, les nouveaux monocoques à voile comprenaient le nouveau fleuron de Beneteau, l’Oceanis Yacht 60, le First 44 et le First 36, la série First célébrant son 45e anniversaire. Quant au Jeanneau Yachts 55, il devrait faire ses débuts au salon de Düsseldorf en janvier 2023.

“Avec une large gamme de produits allant du pur racer au pur cruiser, Beneteau et Jeanneau sont désormais les leaders du marché mondial”, a déclaré Jacob. “Cette position nous a donné l’opportunité de nous aventurer dans de nouvelles tendances”.

LIRE AUSSI  Dynamiq GTT 160 - Le plus beau yacht de moins de 50 mètres

Le virage vers la numérisation

Le troisième axe est le passage à une numérisation accrue. L’année dernière, le Groupe Beneteau a présenté Seanapps et déjà 2 000 bateaux sont équipés de cette technologie. D’ici septembre 2023, chaque bateau quittant les usines du monde entier sera également équipé de l’application. En outre, elle pourra être installée sur chaque bateau existant entretenu dans le réseau de concessionnaires du Groupe.

Clément Douet, vice-président de l’activité numérique, a déclaré : “Au Groupe Beneteau, nous croyons fermement que la digitalisation nous aidera à construire un lien spécial et unique entre nos bateaux, nos clients, nos concessionnaires et nos marques.

Au Groupe Beneteau, la numérisation n’est pas seulement un service destiné à faire bonne figure et à parler à la nouvelle génération. La digitalisation transpire dans chaque entité pour s’aligner sur un objectif : offrir une expérience unique à 360 degrés en ligne et hors ligne à chacun de nos clients.”

Cet article édité est apparu pour la première fois sur Yacht Style.

Pour plus de lectures sur les yachts, cliquez ici.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts