Qu’est-ce que Ferrari ?

Ferrari est un constructeur italien de voitures de sport de luxe basĂ© Ă  Maranello. FondĂ©e par Enzo Ferrari en 1939 Ă  partir de la division course d’Alfa Romeo sous le nom de Auto Avio Costruzioni, la sociĂ©tĂ© a construit sa première voiture en 1940. Cependant, les dĂ©buts de l’entreprise en tant que constructeur automobile sont gĂ©nĂ©ralement reconnus en 1947, lorsque la première voiture portant l’Ă©cusson Ferrari a Ă©tĂ© achevĂ©e.

(Source)

Ferrari logo

Ferrari logo

LIRE AUSSI  Toutes les marques du Groupe LVMH

Qui est le fondateur de Ferrari ?

Enzo Ferrari (20 fĂ©vrier 1898 – 14 aoĂ»t 1988) Ă©tait un pilote et entrepreneur italien, fondateur de l’Ă©quipe de course automobile Scuderia Ferrari Grand Prix, puis de la marque automobile Ferrari. Il Ă©tait largement connu sous le nom de “il Commendatore” ou “il Drake”. Dans ses dernières annĂ©es, il Ă©tait souvent appelĂ© “l’Ingegnere” (l’IngĂ©nieur) ou “il Grande Vecchio” (le Grand Vieux).

NĂ© le 20 fĂ©vrier 1898, il Ă©tait le plus jeune des deux enfants d’Alfredo Ferrari et d’Adalgisa Bisbini. A l’âge de 10 ans, il assiste Ă  la victoire de Felice Nazzaro au Circuito di Bologna en 1908, un Ă©vĂ©nement qui l’inspire pour devenir pilote de course. Pendant la première guerre mondiale, il sert dans le 3ème rĂ©giment d’artillerie de montagne de l’armĂ©e italienne. Son père, Alfredo, et son frère aĂ®nĂ©, Alfredo Jr, sont morts en 1916 Ă  la suite d’une Ă©pidĂ©mie de grippe italienne. Ferrari est lui-mĂŞme tombĂ© gravement malade lors de la pandĂ©mie de grippe de 1918 et a donc Ă©tĂ© dĂ©mobilisĂ© du service italien.

Suite Ă  l’effondrement de l’entreprise familiale de menuiserie, Ferrari a commencĂ© Ă  chercher un emploi dans l’industrie automobile. Il travaillera finalement comme conducteur d’essai chez C.M.N. (Costruzioni Meccaniche Nazionali), un constructeur automobile de Milan. Il est ensuite promu pilote de course et fait ses dĂ©buts en compĂ©tition lors de la course de cĂ´te Parma-Poggio di Berceto en 1919, oĂą il termine quatrième de sa catĂ©gorie. Ferrari remporte son premier Grand Prix en 1923 Ă  Ravenne sur le circuit de Savio.

Il Ă©pousa Laura Dominica Garello le 28 avril 1923, et ils restèrent mariĂ©s jusqu’Ă  sa mort. Après la naissance de son fils Alfredo (Dino) en 1932, Ferrari dĂ©cida de prendre sa retraite et de se concentrer plutĂ´t sur la gestion et le dĂ©veloppement des voitures de course d’Alfa Romeo.

Il crĂ©er une Ă©quipe de superstars nommĂ©e “Scuderia Ferrari” en 1929. L’Ă©quipe a connu un grand succès, c’est Ă  cette Ă©poque que l’emblème du cheval cabrĂ© commence Ă  apparaĂ®tre sur les voitures de son Ă©quipe. MalgrĂ© la qualitĂ© des pilotes de la Scuderia, l’Ă©quipe a du mal Ă  rivaliser avec Auto Union et Mercedes.

En 1937, la Scuderia Ferrari est dissoute et Ferrari revient dans l’Ă©quipe de course d’Alfa, nommĂ©e Alfa Corse. Ferrari quitte l’entreprise en 1939 et fonde Auto-Avio Costruzioni, une sociĂ©tĂ© qui fournit des pièces aux autres Ă©quipes de course.

Enzo Ferrari

Avec le dĂ©clenchement de la Seconde Guerre mondiale en 1940, l’usine Ferrari a Ă©tĂ© forcĂ©e d’entreprendre une production de guerre pour le gouvernement fasciste de Mussolini. Suite au bombardement de l’usine par les AlliĂ©s, Ferrari a dĂ©mĂ©nagĂ© de Modène Ă  Maranello. Enzo eut un second fils, Piero, avec sa maĂ®tresse Lina Lardi en 1945. Piero Ferrari possède aujourd’hui 10% de la boite. A la fin de la guerre, Ferrari dĂ©cide de commencer Ă  fabriquer des voitures portant son nom et fonde Ferrari S.p.A. en 1947.

Ă€ la fin des annĂ©es 1960, les difficultĂ©s financières croissantes ainsi que le problème et l’obligation de rĂ©pondre aux nouvelles exigences en matière de sĂ©curitĂ© et d’Ă©missions atmosphĂ©riques ont amenĂ© Ferrari Ă  se mettre Ă  la recherche d’un partenaire commercial. En 1969, Ferrari a vendu 50% de sa sociĂ©tĂ© Ă  Fiat S.p.A., avec la rĂ©serve qu’il garderait le contrĂ´le Ă  100% des activitĂ©s de course et que Fiat paierait une subvention importante jusqu’Ă  sa mort pour l’utilisation de ses usines de production de Maranello et de Modène.

La Scuderia remporte le championnat des constructeurs Ă  la fin de la saison et en 1983, mais l’Ă©quipe ne connaĂ®tra plus la gloire du championnat avant la mort de Ferrari en 1988. Ferrari est dĂ©cĂ©dĂ© le 14 aoĂ»t 1988 Ă  Maranello Ă  l’âge de 90 ans.

Fait Cavaliere del Lavoro en 1952, pour ajouter à ses honneurs de Cavaliere et de Commendatore dans les années 1920, Ferrari a également reçu un certain nombre de diplômes honorifiques, le prix Hammarskjöld en 1962, le prix Columbus en 1965 et le prix De Gasperi en 1987. En 1994, il a été intronisé à titre posthume dans le International Motorsports Hall of Fame. Il a été intronisé au Automotive Hall of Fame en 2000.

Chiffre d’affaire de la marque Ferrari

đź’° 2018 : Le chiffre d’affaires de Ferrari Ă©tait de 3,42 milliards d’euros. Son bĂ©nĂ©fice net Ă©tait de 787 millions d’euros sur cette mĂŞme pĂ©riode. (Capital)

đź’° 2017 : Le chiffre d’affaires de Ferrari Ă©tait de 3,417 milliards d’euros. Son bĂ©nĂ©fice net Ă©tait de 537 millions d’euros sur cette mĂŞme pĂ©riode. (Capital)

đź’° 2016 : Le chiffre d’affaires de Ferrari Ă©tait de 3,1 milliards d’euros. Son bĂ©nĂ©fice net Ă©tait de 400 millions d’euros sur cette mĂŞme pĂ©riode. (Lepoint)

L’identitĂ© de marque de Ferrari

Sa couleur rouge

Depuis les annĂ©es 1920, les voitures de course italiennes d’Alfa Romeo, Maserati et plus tard Ferrari et Abarth Ă©taient (et sont souvent encore) peintes en “rouge de course” (Rosso Corsa). C’Ă©tait la couleur nationale habituelle des courses en Italie, telle que recommandĂ©e entre les deux guerres mondiales par les organisations qui deviendront plus tard la FIA.

Elle fait rĂ©fĂ©rence Ă  la nationalitĂ© de l’Ă©quipe concurrente, et non Ă  celle du constructeur automobile ou du pilote. Dans ce schĂ©ma, les voitures françaises comme la Bugatti Ă©taient bleues, les allemandes comme l’Auto Union et la Mercedes blanche (depuis 1934 Ă©galement tĂ´le nue argent), et les britanniques vertes comme la Lotus et la BRM du milieu des annĂ©es 60, par exemple.

Son logo (Cheval Cabré)

Le cĂ©lèbre symbole de l’Ă©quipe de course Ferrari est le Cavallino Rampante (“cheval cabrĂ©”), Ă©talon cabrĂ© noir sur un bouclier jaune, portant gĂ©nĂ©ralement les lettres S F (pour Scuderia Ferrari), avec trois bandes de vert, blanc et rouge (les couleurs nationales italiennes) au sommet. Les voitures de route ont un badge rectangulaire sur le capot, et, en option, le logo de course en forme de bouclier sur les cĂ´tĂ©s des deux ailes avant, près de la porte.

Le 17 juin 1923, Enzo Ferrari a remportĂ© une course sur le circuit de Savio Ă  Ravenne oĂą il a rencontrĂ© la comtesse Paolina, mère du comte Francesco Baracca, as de l’aviation italienne et hĂ©ros national de la première guerre mondiale, qui peignait un cheval sur le cĂ´tĂ© de ses avions. La comtesse demanda Ă  Enzo d’utiliser ce cheval sur ses voitures, lui suggĂ©rant que cela lui porterait chance. Le “cheval cabrĂ©” original de l’avion de Baracca Ă©tait peint en rouge sur une forme de nuage blanc, mais Ferrari a choisi d’avoir le cheval en noir (car il avait Ă©tĂ© peint en signe de deuil sur les avions de l’escadron de Baracca après que le pilote ait Ă©tĂ© tuĂ© au combat) et il a ajoutĂ© un fond jaune canari car c’est la couleur de la ville de Modène, son lieu de naissance.

Des records en Formule 1

Il s’agit de la plus ancienne Ă©quipe de Formule 1 encore en activitĂ© et de celle qui a le plus de succès, ayant participĂ© Ă  tous les championnats du monde depuis la saison de Formule 1 de 1950. L’Ă©quipe a Ă©tĂ© fondĂ©e par Enzo Ferrari, initialement pour courir avec des voitures produites par Alfa Romeo, bien qu’en 1947 Ferrari ait commencĂ© Ă  construire ses propres voitures. Parmi ses rĂ©alisations importantes en dehors de la Formule 1, on peut citer la victoire au Championnat du monde de voitures de sport, aux 24 heures du Mans, aux 24 heures de Spa, aux 24 heures de Daytona, aux 12 heures de Sebring, aux 12 heures de Bathurst, aux courses de voitures de grand tourisme et aux courses sur les circuits routiers de la Targa Florio, des Mille Miglia et de la Carrera Panamericana.

En tant que constructeur, Ferrari dĂ©tient un record de 16 Championnats des Constructeurs, dont le dernier a Ă©tĂ© remportĂ© en 2008. Alberto Ascari, Juan Manuel Fangio, Mike Hawthorn, Phil Hill, John Surtees, Niki Lauda, Jody Scheckter, Michael Schumacher et Kimi Räikkönen ont remportĂ© un record de 15 Championnats des Pilotes pour l’Ă©quipe. Depuis le titre de Räikkönen en 2007, l’Ă©quipe a perdu de justesse le titre de pilote 2008 avec Felipe Massa et les titres de pilote 2010 et 2012 avec Fernando Alonso.

Michael Schumacher est le pilote le plus titrĂ© de l’Ă©quipe. EntrĂ© dans l’Ă©quipe en 1996 et l’ayant quittĂ©e en 2006, il a remportĂ© cinq titres de pilote et 72 Grands Prix pour l’Ă©quipe. Ses titres se sont succĂ©dĂ©s entre 2000 et 2004, et l’Ă©quipe a remportĂ© le titre consĂ©cutif de constructeur de 1999 jusqu’Ă  la fin de 2004 ; c’est la pĂ©riode la plus rĂ©ussie de l’Ă©quipe.

Actuellement, Sebastian Vettel et Charles Leclerc sont les deux principaux pilotes de course.

Ferrari est ancré dans la culture populaire

Du film La Folle JournĂ©e de Ferris Bueller (1986) Ă  la sĂ©rie Magnum (1980, remake en 2018) de Ferris Bueller, les Ferrari ont gratifiĂ© les Ă©crans depuis la crĂ©ation de la marque. Et il n’y a pas de prix Ă  payer pour le coup de pouce de la marque quand on voit l’une des plus grandes stars du cinĂ©ma au volant de sa voiture. De Christian Bale Ă  Leonardo DiCaprio, le nombre de pilotes Ferrari cĂ©lèbres qui ont Ă©tĂ© vus au volant de ces supercars a remarquablement renforcĂ© le cachet de la marque.

 

Quels sont les 5 Ferrari les plus chères ?

5. Ferrari 250 GT SWB California (valeur 15 millions de dollars)

Nous commençons la liste avec les Ferrari les plus chères avec cette Ferrari 250 GT SWB California. Seulement 56 voitures au total sont fabriquĂ©es. Ce modèle particulier de 1961 est très cher car la voiture est encore dans son Ă©tat d’origine et la Ferrari appartenait au cĂ©lèbre acteur français Alain Delon. La Ferrari a Ă©tĂ© trouvĂ©e il y a quelques annĂ©es dans une grange française.

4. Ferrari 250 Testa Rossa (valeur 16,4 millions de dollars)

Ferrari a produit 22 exemplaires de la Ferrari 250 Testa Rossa. La voiture a Ă©tĂ© spĂ©cialement fabriquĂ©e pour les grandes courses automobiles en AmĂ©rique du Nord et du Sud. Le prototype a Ă©tĂ© vendu aux enchères pour plus de 16 millions de dollars. Les autres Testa Rossa sont modelĂ©es d’après cette voiture. Cette Ferrari a Ă©tĂ© temporairement la voiture la plus chère du monde lors de la vente aux enchères en 2011.

3. Ferrari 365 P Berlinetta Tre Posti Speciale (valeur 23,5 millions de dollars)

La Ferrari 365 P Berlinetta Tre Posti Special est probablement la Ferrari la plus Ă©trange dans cette liste des Ferrari les plus chères. Ferrari n’a fait que deux exemplaires de cette voiture. La particularitĂ© de cette voiture est qu’elle est Ă  trois places au lieu de deux (comme presque toutes les Ferrari). Pour la rendre encore plus Ă©trange, le conducteur de la voiture est assis au milieu et les passagers Ă  gauche et Ă  droite du conducteur.

2. Ferrari 290 MM Scaglietti Spyder (valeur 28 millions de dollars)

Cette Ferrari 290 MM Scaglietti Spider (seulement quatre exemplaires produits) a Ă©tĂ© mise aux enchères pour la dernière fois en 2016. La voiture a rapportĂ© 28 millions de dollars et est immĂ©diatement devenue la voiture la plus chère au monde qui a quittĂ© les enchères. Dommage pour le propriĂ©taire qu’il ne puisse jamais montrer la voiture sur la route. Cette Ferrari aussi est conçue uniquement pour la course.

1. Ferrari 250 GTO (valeur 52 millions de dollars)

La Ferrari la plus chère de notre liste est la Ferrari 250 GTO. Seulement 39 exemplaires de cette Ferrari ont Ă©tĂ© construits, et c’Ă©tait le modèle le plus cher de Ferrari pendant la saison de course de 1962. Les experts et les collectionneurs considèrent donc souvent la 250 GTO comme la Ferrari ultime. On peut se demander si c’est vraiment la Ferrari la plus chère du monde. Il y a des histoires de Ferrari GTO qui ont Ă©tĂ© vendues en privĂ© pour beaucoup plus. Cependant, les voitures de cette liste ont toutes Ă©tĂ© vendues lors d’enchères publiques.

Informations générales sur Ferrari

Propriétaire : Exor (22.9%), Piero Ferrari (10%)

Siège Social : Maranello, Italie

Employés : 3 115 salariés (2016)

Direction : Louis Camilleri (PDG), John Elkann (Président), Piero Lardi Ferrari (Vice-Président), Amedeo Felisa (Administrateur délégué)

RĂ©seaux Sociaux de Ferrari

LIRE AUSSI  LancĂ´me

F.A.Q

🏎️ Qui est le propriétaire de Ferrari ?

John Elkann est actuellement président de la marque et Louis Camilleri est PDG. Exor possède 22,9% de Ferrari et Piero Ferrari en possède 10%.

🏎️ Quel est le chiffre d'affaires de Ferrari ?

Le chiffre d'affaire était de 3,42 milliards d’euros en 2018, dont 787 000 000 € de résultat net.

🏎️ Qui était Enzo Ferrari ?

Enzo Ferrari (1898 - 1988) Ă©tait un pilote et entrepreneur italien, fondateur de l'Ă©quipe de course automobile Scuderia Ferrari Grand Prix, puis de la marque automobile Ferrari.

logo ferrari cheval

About the author

admin

Leave a Comment