Feeling The Fendissime – Fendi à la Villa Médicis

La Villa Medici offre un espace de vie spacieux pour accueillir la collection Fendi Casa. Image : Fendi Casa.

Avec l’aide du Mobilier National, Fendi et l’Académie de France à Rome – Villa Médicis annoncent leur partenariat le plus récent pour rénover six Salons d’accueil de la Villa Médicis, dont le magnifique Grand Salon, avec une nouvelle esthétique qui favorisera l’innovation et le design moderne.

La vision créative de Silvia Venturini Fendi, directrice artistique des accessoires et de la mode masculine chez Fendi, et de Kim Jones, directrice artistique de la couture et de la mode féminine chez Fendi, a donné lieu à une transformation qui met en évidence la fusion du design moderne et de la tradition, transformant la Villa Médicis en un lieu qui préserve un savoir-faire exceptionnel tout en favorisant l’héritage de demain.

Villa Medici
Chaises de salle à manger Virgola conçues par Chiara Andreatti pour Fendi Casa. Image : Fendi Casa.

Depuis le XVIIe siècle, l’organisation française connue sous le nom de Mobilier National finance les arts et l’artisanat. Son objectif est de maintenir et de transmettre l’extraordinaire savoir-faire de ses 130 000 pièces, dont des tapisseries, des tapis, des meubles, des horloges, des lustres, des poteries, des textiles historiques, etc.

La Villa Médicis est le résultat d’une stratification historique qui lui confère une identité architecturale et décorative distincte. Cette stratification historique a commencé avec la Renaissance et s’est poursuivie à travers les siècles, jusqu’aux travaux de l’artiste Balthus dans les années 1960 et 1970 et du designer et scénographe Richard Peduzzi au début des années 2000, qui ont tous deux pris en charge la gestion de l’institution.

Avec l’aide du département d’architecture de Fendi, Kim Jones et Silvia Venturini Fendi ont conçu leur proposition pour la Villa Médicis en mettant l’accent sur la couleur comme élément principal. La nouvelle interprétation des Salons combine une variété de compétences en matière de design, d’aménagement intérieur et de conservation-restauration. Les tons originaux de la peinture murale ont servi de point de départ pour choisir la palette de chaque pièce, ce qui est particulièrement évident dans trois tapis noués à la main spécialement conçus avec des nuances graduées et entièrement réalisés en laine française recyclée.

LIRE AUSSI  Allure nordique - Lentor Modern de GuocoLand
Villa Médicis
Le système de canapés et de fauteuils “Welcome !” conçu par Chiara Andreatti pour Fendi Casa. Image : Fendi Casa.

Le concept a également été influencé par l’intention d’établir une relation entre le passé et le présent à travers des créations récentes portant la signature de Fendi Casa et des directeurs artistiques, ainsi que celles issues de collaborations uniques avec des designers. Les salons sont relookés par une collection de pièces de designers français, italiens et italo-français, dont Noé Duchaufour-Lawrance, Ronan et Erwan Bouroullec, et Toan Nguyen. Les formes et les matériaux caractéristiques de Rome ont été une source d’inspiration pour Noé Duchaufour-Lawrance. Sa table Borghèse, qu’il a modifiée pour le Salon des Pensionnaires, présente le contour de pins parasols, et les tables qu’il a réalisées spécifiquement pour le Salon de Lecture et le Salon Bleu s’inspirent du pavage de la Via Appia Antica.

Le Salon Bleu et le Salon de Lecture comprennent tous deux les chaises Virgola de Chiara Andreatti, et le Salon des Pensionnaires présente son canapé et ses fauteuils Welcome pour Fendi Casa. Le canapé Sandia, créé par Toan Nguyen et fabriqué par Fendi Casa, est le point focal du Petit Salon et est coloré dans un ton chaud orange-rouille assorti à la peinture murale. Les fauteuils Belleville, créés par Ronan et Erwan Bouroullec et fabriqués par Vitra, sont exposés bien en vue dans le Grand Salon de la Villa Médicis.

Villa Médicis
Un peu d’ancien et un peu de nouveau – le mobilier moderne de Fendi Casa se marie avec de magnifiques figurines romaines. Image : Fendi Casa.

Cette sélection de meubles contemporains interagira avec des meubles anciens que Balthus a choisis ou modifiés, les conceptions d’éclairage géométriques de Richard Peduzzi, et des gravures de sculptures classiques du XVIIIe siècle réalisées par d’anciens membres de l’Académie.

Le lien entre l’art traditionnel et l’art moderne se poursuit sur les murs, où la Villa Médicis abrite désormais plusieurs tapisseries, créées en grande partie par des femmes artistes, dans le cadre d’une remarquable collaboration avec le Mobilier National. Les salles présentent également des tapisseries issues des collections de l’Académie, notamment des œuvres de Louise Bourgeois, Sheila Hicks, Aurelie Nemours, Alicia Penalba et Sonia Delaunay, mais aussi de Raoul Ubac, Edoardo Chillida et Patrick Corillon. Ces tapisseries sont issues de la série dite des “Indes” et le cycle des Quattro Stagioni sur des cartons préparatoires du Grand Salon, où coexistent des tapisseries historiques et des tapisseries en noir et blanc, est l’aboutissement du mélange intelligent des tapisseries. Cette pièce a l’air d’une galerie moderne.

LIRE AUSSI  Les fanatiques des crypto-monnaies et leur amour pour l'immobilier
Villa Médicis
Les chaises de salle à manger Virgola, dans un tissu différent, ornent la salle à manger de la Villa Médicis. Image : Fendi Casa.

Les tapisseries du cycle Quattro Stagioni ont été restaurées par l’atelier Bobin Tradition pendant deux ans, et les décorations du Grand Salon de la Villa Médicis ont été restaurées sous la supervision de Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef des monuments historiques, lors de cette remarquable introduction du design contemporain dans les Salons historiques de la Villa Médicis, qui n’avaient pas subi de changements significatifs depuis 20 ans.

Enfin et surtout, cette rénovation a été l’occasion d’améliorer la sonorité des Salons de la Villa Médicis. Devialet, partenaire du projet, a utilisé ses connaissances en ingénierie acoustique de pointe pour concevoir des panneaux acoustiques sur mesure installés derrière les tapisseries du Grand Salon afin d’améliorer l’expérience sonore de l’espace sans le modifier.

Par le biais de cette coopération et de ce mécénat uniques, Fendi affirme son engagement à préserver l’héritage créatif, en allumant la relation durable de la Maison avec la Ville éternelle, qui sert de source d’inspiration clé pour l’ensemble du projet.

Pour plus de lecture de décoration, cliquez ici.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts