LVMH nomme Frédéric Arnault (fils de Bernard Arnault) PDG de Tag Heuer, le fabricant suisse de montres de luxe qui cherche à se réinventer.

Le nouveau PDG de Tag Heuer rejoint certains de ses frères et sœurs en assumant un rôle de premier plan au sein de LVMH. Quatre des cinq enfants du fondateur Bernard Arnault occupent aujourd’hui des postes à responsabilité au sein du groupe, notamment chez Louis Vuitton et le fabricant de bagages Rimowa.

Il devient à PDG à seulement 25 ans

Selon LVMH, Frédéric Arnault, l’un des fils cadets du patron milliardaire du groupe de luxe, reprendra la direction de la marque de montres Tag Heuer, rejoignant ainsi ses frères et sœurs pour assumer des rôles plus importants au sein du conglomérat.

La famille Arnault contrôle un peu moins de la moitié de LVMH, qui s’est considérablement développé par le biais d’acquisitions sous la direction du PDG Bernard Arnault, l’homme le plus riche de France, et possède des marques de mode telles que Louis Vuitton, mais aussi des marques de champagne et de bijoux.

Frédéric Arnault, 25 ans, prendra ses fonctions chez Tag Heuer à partir du 1er juillet, indique la société. Il avait auparavant travaillé pour la marque, mais en se concentrant sur le développement de ses activités numériques, à un moment où les marques de montres peinent à se réinventer pour une clientèle plus jeune et font face à une baisse de la demande.

Quatre des cinq enfants de Bernard Arnault occupent désormais des postes à responsabilité au sein du groupe, notamment chez Vuitton et chez le fabricant de bagages Rimowa, la marque allemande de bagages dirigée par le PDG Alexandre Arnault.

LIRE AUSSI  Top 5 Montres les plus chères

LVMH a également indiqué dans un communiqué que Stéphane Bianchi, qui supervise toutes les marques de montres, élargirait ses attributions pour prendre également la tête des marques de joaillerie, à l’exception de Bulgari. Parmi les autres marques, citons Chaumet.

L’année dernière, LVMH a accepté de racheter le joaillier américain Tiffany pour 16,2 milliards de dollars, étendant ainsi considérablement sa présence dans l’un des segments du marché du luxe qui connaît la plus forte croissance.

Cependant, les détaillants ont depuis été durement touchés par la crise du coronavirus et, selon certaines sources, LVMH étudie actuellement des options pour tenter de faire baisser le prix d’achat. Ils vont également ouvrir les portes de La Samaritaine courant de l’été 2020.

About the author

admin

Leave a Comment